Mon bilan Cold Winter Challenge….

J’en ai marre de lire des livres d’Hiver! Pas vous? Cela fait maintenant deux mois que je ne lis plus que ça et je commence à saturer.

J’avais prévu de laisser également le mois de février s’écouler afin que je termine mes lectures pour ce challenge mais c’est terminé j’arrête là.

Je n’avais pas spécialement prévu de lectures bonus et je n’ai pas lu toutes mes lectures prévues mais j’ai également découvert d’autres lectures bien sympathiques, ma foie.

Pour les thèmes, je me suis arrêtée sur l’hiver, le froid et les fêtes.

Alors le Bilan:

Je commence par ce que j’ai mieux aimés ( hé, hé :))

  1. La danse hésitante des flocons de neige, Sarah Morgan.

Une aventure légère, sympa à suivre et pas prise de tête. On voyage à la montagne et le paysage s’imagine facilement au fil des pages.

Les personnages sont attachants et pas gnangnan.

J’ai bien aimé ma lecture mais pas au point de savoir rapidement la suite, je réserve les autres tomes pour l’année prochaine.

2. Nos baisers sous la neige, Karen Swan.

Pour ce roman, il ne faut pas baisser les bras. C’est un sacré pavé mais une fois qu’on est bien rentré dans l’histoire, elle se laisse lire et surtout on s’accroche aux pages avec une envie de savoir la suite.

Il se passe également à la montagne, on y arrive après 120 pages (tu vois – pas se décourager – ) et ensuite on est entraîné dans une disparation et petite enquête.

J’ai bien apprécié cette lecture et je l’ai lu assez facilement mais comme c’est un gros bouquin, j’ai pris assez bien de temps pour le terminer.

3. La mémoire d’une autre, Mélanie Rose.

J’ai adoré ce livre. L’histoire d’une femme qui a un accident de voiture et qui perd la mémoire place une parfaite intrigue dès le départ.

D’autant plus, ajouté à cela, qu’elle se remémore des souvenirs d’une jeune femme de l’époque victorienne.

Comme souvent avec ce genre de livre, on se doute de la fin mais tout l’attrait est de savoir comment elle va être amenée et surtout de savoir qui elle est vraiment.

Je pense que du bien de cette lecture à part la toute fin qui était prévisible.

Franchement, si vous ne connaissez pas ce bouquin ou cette auteure, essayez!

4. Les fiancés de l’hiver – La passe miroir. Christelle Dabos.

J’avais prévu de lire les deux tomes pour ce challenge mais encore une fois ce livre n’ a pas été du tout un coup de cœur pour que j’enchaîne directement avec la suite.

Ce premier tome d’une série de quatre ne m’a pas convaincu au premier abord.

J’ai poursuivi cette lecture car je l’avais demandé en cadeau au Noël précédent et que je ne me voyais pas l’abandonner tout de suite mais j’ai dû m’accrocher pour la terminer.

Je sais que les critiques sont plus que positives à son sujet et que je dois avoir loupé quelque chose dans ma lecture mais je n’ai pas trouvé l’histoire très approfondie puisqu’il m’a semblé qu’on y posait les bases.

Les personnages ne sont pas des plus attachants et le monde imaginaire n’était pas très évident justement à s’imaginer et à rentrer dedans.

Bref, je suis sur un bilan plus que mitigé et j’attends l’année prochaine pour continuer sur le second tome.

5. Une nouvelle chance, Debbie Macomber.

6. Joyeux Noël, contes Libris deux euros.

Je vais rassembler ces deux bouquins car pour moi ce sont des lectures où vous pouvez passer outre. Pas quelles ne soient pas intéressantes mais la première est vraiment très cul cul. On sait directement comment l’histoire va se terminer et surtout des petits angelots s’en mêlent ce qui ajoute encore une couche.

J’ai très rapidement terminé cette lecture et je n’en retiens pas grand chose.

L’autre livre relate de contes écrits par des auteurs tel que Maupassant. Les histoires sont veillottes et elles ne se suivent pas très facilement. Il faut d’abord s’habituer au style et à l’écriture des différents auteurs. Je trouve que le fait que cela soit différents contes/nouvelles n’arrangent rien pour s’imprégner des différentes histoires.

7. Un Noël à NY, Anne Perry.

Ce petit livre est bien écrit et on suit l’intrigue très facilement. Généralement, dans les livres d’Anne Perry, on retrouve toujours un meurtre et une enquête sauf que là j’ai bien cru qu’il n’y aurait rien tant que l’histoire ne se déroulait pas assez vite. ( le meurtre arrive page 62 et l’entièreté de l’histoire compte au bas mots 150 pages. Quid?

Et vous quelles ont été vos lectures de cette hiver? Avez-vous participé à ce challenge? en êtes-vous arrivés au bout?

L’au.

Publicités

La mémoire d’une autre de Mélissa rose 

Je vous parlais du Cold Winter Challenge que j’allais commencer début du mois décembre.

J’ai déjà entamé pas mal ce challenge car j’en suis à mon quatrième livre mais je pense surtout qu’il est établit dans le but de partager ses lectures et son ressentit et non pas pour faire une course à celui ou celle qui aura lu le plus de livre.

J’ai donc commencé ce challenge avec un livre que je ne vous avais présenté et qui pourtant à mon goût mérite un petit article 🙂

Livre très prometteur pour ce Cold Winter Challenge car la couverture du roman poche montre une figure féminine dans la neige ce qui est très interpellant de prime à bord et rentre pile poil dans les thèmes de ce challenge.

Il ne m’en a fallu pas plus pour commencer ma lecture.couv27476866

J’ai tout de suite accroché à cette histoire car elle relate une personne amnésique en quête de sa vraie identité et j’avais déjà beaucoup apprécié le livre Avant d’aller dormir de S.J Watson.

Je trouve qu’avec ce genre d’intrigue, il peut arriver tout et n’importe quoi et surtout laisser la place à de multiples rebondissements.

L’histoire est tout autre que celle d’Avant aller dormir puisqu’ici la victime amnésique est amenée à se souvenir d’une personne vivant à l’époque victorienne.

La lecture est légère et le livre se lit très rapidement d’autant plus que l’histoire est assez addictive et vous entraîne. Vous avez envie de connaître la suite et on tourne les pages à une allure folle.

Le fait de partager des bribes d’une tierce personne apporte son lot de suspens et pimente un peu cette histoire.

Je ne la classerai pas dans les histoires à l’eau de rose mais elle se rapproche tout de même de la catégorie chic lit.

Elle se lit très facilement au coin du feu avec un bon chocolat et pourquoi en attendant les cadeaux près du sapin 😉 (Zut, j’arrive trop tard!)

Certaines scènes sont certes très clichées et des personnages de ce roman sont assez « archétypes » mais dans l’ensemble on passe un bon moment lecture.

Je me tournerai volontiers vers les autres livres de cette auteure.

J’ai vraiment aimé ma lecture et elle envisage que du bon pour la suite de ce challenge.

Résumé Babelio

En pleine tempête de neige, une jeune femme est victime d’un accident de voiture. A son réveil, chez l’homme qui l’a secourue, elle incapable de se rappeler qui elle est ni d’où elle vient.
Pour tenter de recouvrer la mémoire, l’inconnue se soumet à des séances d’hypnose. Lui reviennent alors des souvenirs qui ne sont pas les siens, mais ceux d’une femme ayant vécu au XIXème siècle…

Avez-vous lu ce roman? Qu’en pensez-vous?

L’au.

Le secret du mari. Liane Moriarty

51vwhfa0vhl__sx195_

Bonjour,

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un livre que j’ai beaucoup apprécié et que j’ai lu très rapidement.

Lors de sa sortie en grand format, il me faisait déjà clairement de l’œil. Rien qu’en regardant la couverture, je trouvais qu’elle reflétait pas mal de mystère. Une petite fille devant une maison avec des ballons laisse présager une fête qui se passe mal car elle a l’air toute seule. On a envie d’en savoir plus!

Il s’agit d’un roman chorale où s’entremêle plusieurs histoires de famille. Au début, je me trouvais un peu perdue dans ce bouquin car les chapitres illustrent ces histoires avec des personnages différents et à chaque chapitre le lecteur doit s’habituer à de nouvelles personnes.

Après quelques pages et une lecture bien entamée, je n’ai pas eu envie de le lâcher une minute et c’est vraiment ce qui me plaît lorsque je m’aventure dans un nouveau livre.

On découvre petit à petit les intrigues des différents interlocuteurs et l’auteure nous donne particulièrement envie de s’accrocher à l’histoire.

Ainsi, on continue notre lecture au fil des pages. A chaque fin de chapitre, on se demande ce qui va se passer pour l’une ou l’autre personne et on est contraint d’attendre les chapitres suivants pour retrouver ces mêmes personnes.

Il n’est pas des plus haletant mais je n’ai tout de même pas su le lâcher facilement…

Alors en ce qui concerne le secret ( non, je ne spolie pas, il est dans le titre du roman!), il est bien évidemment l’élément central mais le lecteur le découvre à moitié du roman. Sa découverte n’entrave en rien l’histoire si ce n’est qu’on se demande comment va se dérouler l’après secret.

Bref, vous l’aurez compris, j’ai bien aimé ce roman et je le recommande si vous voulez passer un bon moment lecture pas prise de tête mais avec assez de suspens pour vous tenir en allène.

N’hésitez plus maintenant qu’il est sorti en format poche!

Je pense que je ne résisterai pas bien longtemps à lire son dernier Opus : Petits Secrets, grands mensonges.

L’au.

http://www.babelio.com/livres/Moriarty-Le-secret-du-mari/697024

Résumé Babelio:

Jamais Cecilia n’aurait dû lire cette lettre trouvée par hasard dans le grenier. Sur l’enveloppe jaunie, quelques mots de la main de son mari : « À n’ouvrir qu’après ma mort ». La curiosité est trop forte, elle l’ouvre et le temps s’arrête… À la fois folle de colère et dévastée par ce qu elle vient d’apprendre, Cecilia ne sait que faire : si elle se tait, la vérité va la ronger, si elle parle, ceux qu elle aime souffriront.
Liane Moriarty brosse un tableau ……

Cold Winter Challenge. (1/12-16 au 15/02-17)

BOnjOur,

L’un des premiers articles de ce blog était le Cold Winter Challenge de l’année dernière et je me dis que le temps passe bien vite.

J’adore cette période où je me pose dans le canapé avec un plaid, des grosses pantoufles et où j’allume mes lumières d’ambiance afin de profiter de ma lecture et ne rien faire d’autre que d’imaginer les personnages d’un bon bouquin.

Bref, je m’égare.

Alors cette fois, comme l’année passée, c’est la blogueuse Margaud Liseuse qui a repris le challenge et l’a enclenché avec deux thèmes pour cet hiver:

  • La neige/hiver
  • Les fêtes de fin d’année.

Elle a également raccourci le temps car beaucoup avait perdu l’envie de lire des bouquins rappelant Noël en février.

Pour ma part, j’attends cette période avec impatiente car je garde toute l’année des livres avec une couverture hivernale ou ayant dans le titre Noël, fête, Nouvel an, Givrée et j’en passe.

Il est vrai également que pour la période d’Halloween, je lis exclusivement des histoires qui font peur ou des policiers.

En fait, il serait peut être intéressant que je vous présente autres mes lectures du moment, les livres propices à la saison 🙂

Pour ce challenge, j’ai sélectionné pas mal de livres et je compte les lire jusque mi février. Je ne pense pas que je m’en lasserai d’ici là. Ce sont tous clairement des briques. Je ne sais pas du tout si j’arriverai à en voir la fin :(?

Dites moi en commentaire si vous comptez effectuer aussi ce challenge ou si vous avez des lectures spécifiques en hiver.

Allez, je vous présente de suite les lectures que j’ai sélectionnées.

passe-miroirminuit-12-histoires-d-amour-a-noel-714154concours-gagnez-des-romans-nos-baisers-sous-la-neige-de-karen-swan8169vn7arxl

En voilà quelques unes et si j’arrive au bout de ces dernières, je vous en présenterai d’autres…

L’au.

J’aimais mieux quand c’était toi. Véronique Olmi.

Hello,

Parlons lecture, parlons d’une auteure bien connue du public : Véronique Olmi.

Véronique Olmi a publié un certain nombre de bouquins ainsi que des pièces de théâtre avant le livre dont je vais vous parler. Ce dernier n’est pas le plus connu mais il mérite pourtant de s’y attarder.

http://www.albin-michel.fr

J_AIMAIS_MIEUX_QUAND_C_ETAIT_TOI_jaqu.qxp_jaq130

Loin de mes lectures d’été habituelles, j ‘ai choisi ce livre en espèrant avoir une bouffée d’air entre deux romans.

Il est très court, se lit facilement et la couverture est très attirante par ses couleurs.

L’histoire se passe sur moins de 24h et le rythme est assez lent. L’écriture et les mots sont très bien choisis.

Ce roman comme je le disais est très court. C’est un long monologue d’une femme actrice de théâtre qui explique sa journée et les dernières heures passées.

Cette comédienne joue un rôle dans le pièce Quatre personnages en quête d’auteur de Pirandello. Toute la première partie du roman est presque esxclusivement réservée au théâtre et à son mode de vie.

Véronique Olmi a beaucoup écrit pour le théâtre et l’illustre bien dans ce livre.

La deuxième partie est consacrée à la passion et à l’amour perdu. A la nostalgie d’une relation et à ses dépendances.

La quête d’un amour perdu que l’on veut raviver coûte que coûte mais qu’on obtiendra jamais en retour. On ne peut être satisfait de cette relation à sens unique.

http://www.parisenimages.fr

Paris. L'ancienne gare Montparnasse, vers 1900.
Paris. L’ancienne gare Montparnasse, vers 1900.

Vous aimerez si : vous voulez vous plonger dans une histoire passionante et passionnelle. Si vous avez envie de passer un petit moment lecture pas trop prise de tête mais qui vous entrainera dans des sentiments nostalgiques d’un amour impossible.

Vous n’aimerez pas si : vous avez soif d’action, que vous voulez découvrir plusieurs lieux et/ ou plusieurs protagonistes différents.

Si vous aussi vous avez envie de sortir des sentiers battus, alors n’hésitez pas une seconde pour cette lecture.

L’au.